top of page
Rechercher

Découvrez l’origine de Mardi Gras et du Carnaval de Nice – Une autre raison de visiter la Provence

Dernière mise à jour : 18 août 2023


Découvrez l’origine de Mardi Gras et du Carnaval de Nice – Une autre raison de visiter la Provence
Carnaval

Comme dans plusieurs pays du monde, nous fêtons Mardi gras en Provence. C’est une bonne occasion pour aller au carnaval et se déguiser. 


D'où provient "Mardi Gras" ?


Tradition chrétienne trouvant son origine dans l’Antiquité, “Mardi gras” est le dernier jour qui précède le Carême. Le Carême est une période de 40 jours, durant laquelle les chrétiens sont amenés à jeûner pour rappeler les 40 jours que Jésus a passé dans le désert.  Dans ce sens, le terme “gras” de “mardi gras” fait référence à tous ces aliments riches qui ne pourront plus être consommés durant cette période de jeûne. Mardi gras autorise donc tous les excès en fêtant la décadence avant de rentrer dans cette période de tempérance. 


Découvrez l’origine de Mardi Gras et du Carnaval de Nice – Une autre raison de visiter la Provence
Masques Vénitiens

Que se passe-t-il le jour du "Mardi Gras" ?


Le carnaval ! Le jour de “Mardi gras”, tout le monde se déguise ! En effet autrefois, ce jour permettait de transgresser les règles, tous les excès et choses absurdes étaient permis. A l’époque, les riches se déguisaient, se grimaient en pauvres, les hommes s’habillaient femmes… Tout le monde transgressait l’ordre établi et ce, en toute liberté. 

De nos jours, l’heure n’est plus au bouleversement social, mais l’idée de transgression reste. Le déguisement est toujours à l’honneur, et les défilés sont beaucoup plus encadrés.  Les carnavals les plus célèbres sont les suivants : Nice, Dunkerque, Nouvelle-Orléans, Venise et Rio. 

Découvrez l’origine de Mardi Gras et du Carnaval de Nice – Une autre raison de visiter la Provence
Défilé

Le carnaval de Nice : un carnaval très populaire



Chaque année le carnaval de Nice attire plusieurs milliers de spectateurs. Il est considéré comme le troisième plus grand carnaval dans le Monde après celui de Rio et de Venise.


Il dure 2 semaines et cette année il se déroule du 10 février au 26 février. Entre chars décorés, batailles de fleurs et groupes musicaux, la fête sera au rendez-vous. Chaque année, il y a le choix d’un thème. Cette année, le thème est « Les Trésors du monde »


Comment est né le carnaval de Nice ?


1294 est la date à laquelle apparaît la première mention du Carnaval par Charles d’Anjou. Il parle des « jours joyeux de Carnaval » lors de son passage à Nice. Mais c’est le 23 février 1873 que le premier Carnaval entre dans la ville de Nice. Les premières « batailles de fleurs » seront créées 3 ans après. A l’origine, ce sont de simples échanges de fleurs. Elles deviendront par la suite une institution.


Les corsos carnavalesques


Les Corsos Carnavalesques, ce sont les chars du Carnaval. Chaque année, les chars sont décorés en fonction du thème choisi. C’est l’illustrateur qui donne l’idée alors que le carnavalier créé le char. Les chars défilent dans la ville et permettent au public de pouvoir admirer le cortège composé du Roi, de la Reine et de leurs sujets. Les chars sont illuminés quand ils défilent en soirée.

Découvrez l’origine de Mardi Gras et du Carnaval de Nice – Une autre raison de visiter la Provence
Carnaval

Les batailles de fleurs


Écrivain d’origine allemande, Alphonse Karr est à l’origine de la première bataille de fleurs. Sur les conseils d’Alphonse Karr et du comte de Cessole, Andriot Saëton crée la première bataille de fleurs en 1876 sur la promenade des Anglais. A partir de cette date-là, les batailles de fleurs deviendront un point fort du carnaval. Avec le temps, les batailles de fleurs prennent la forme de spectacles organisés par la ville, et dépassent le statut de spectacle “participatif” dans les corsos de calèches, et les voitures fleuries. 



La construction des chars


Les chars sont décorés à la main par les fleuristes. Ces derniers collent des milliers de pétales et de fleurs une à une dans des pains de mousses. Au total, c’est plus de 300 tiges de fleurs fraîches qui sont nécessaires à la réalisation de chaque char. Les fleurs les plus utilisées sont les suivantes : roses, jonquilles, mimosa, glaïeuls, œillets. 80% des fleurs utilisées proviennent de producteurs locaux.



Découvrez l’origine de Mardi Gras et du Carnaval de Nice – Une autre raison de visiter la Provence
Carnaval

Les costumes


En ce qui concerne la préparation des costumes, il faut entre 60 et 200 heures de travail pour les plus complexes. Pendant 4 mois, les artisans vont confectionner des modèles uniques, afin de faire vivre les scènes fleuries lors du carnaval. 



J’ai eu la chance d’assister à une partie du Carnaval de Nice cette année. Je vous le recommande vraiment. Je vous conseille également de réserver les corsos ou les batailles de fleurs auxquelles vous souhaitez assister en avance.


Si vous venez chez moi pour un séjour d’immersion en Provence, je vous ferai découvrir les différents aspects de la Provence : les paysages et les senteurs, mais aussi la culture, la gastronomie... tout en vous aidant à améliorer votre français. A bientôt en Provence !

Virginie In Provence




bottom of page