top of page
Rechercher

Excursion en Provence - Visite virtuelle du Pont Du Gard par Jon pendant son immersion en Provence

Dernière mise à jour : 21 août 2023


Excursion en Provence - Visite virtuelle du Pont Du Gard par Jon pendant son immersion en Provence
Jon

Je m'appelle Jon et je suis venu passer des vacances en France dont deux semaines d'immersion avec Virginie. Je suis venu avec ma femme Marie. On est à la retraite et on cherchait de nouvelles aventures.


J'avais hâte depuis trois ans de faire une immersion.


Virginie était très réactive à mes mails et mes besoins.


Je suis peut-être différent des autres élèves parce que je n'ai presque aucune d'éducation formelle dans la langue française. Je ne sais pas si je suis autodidacte ou pas, mais ça ne veut rien dire.


L'essentiel, c'est que je suis passionné par la langue française.


C'est très important d'être passionné si on veut réussir !


Ça m'a beaucoup plu quand Virginie m'a demandé d'écrire quelques mots sur ce qui a sans doute été un jour inoubliable pour nous.


Destination... le Pont du Gard ! Ce n'était pas vrai ! Nous ? On allait au Pont du Gard ? Je m'étais trompé de destination, certainement. Mais non ! On allait au Pont du Gard !


Dans la vie, il y a toujours des avantages et des inconvénients. L'inconvénient, c'était qu'on a dû se réveiller très tôt.


En fait, on est partis à sept heures du matin. C'était pour éviter les embouteillages pendant les heures de pointe.


Ma femme avait également hâte de voir le Pont du Gard. Elle aime l'architecture. Elle n'a pas été déçue. Moi non plus. C'était magnifique !


Expositions


Alex, le mari de Virginie, nous a acheté des billets pour une visite guidée en français sur son smartphone. Avec le smartphone que Virginie a pris, on n'a pas eu de problème pour entrer sur le site. En attendant notre visite guidée, on a commencé par visiter le centre culturel avec son exposition et son musée. Le musée explique la construction du Pont du Gard et d'autres éléments : les instruments utilisés, la plomberie, etc. Le pont du Gard, construit au 1er siècle, transportait l'eau d'Uzès à Nîmes, une ville importante.


Excursion en Provence - Visite virtuelle du Pont Du Gard par Jon pendant son immersion en Provence
Le Pont du Gard


Plus d'explications

De son point de captage, l’eau courante prenait une journée entière pour atteindre la structure de distribution à Nîmes. Cette structure de distribution était une sorte de château d’eau, appelé castellum divisorium, encore visible à Nîmes.


Grâce à la force de la gravité, l’eau était alors distribuée à travers champs, où se trouvaient des exploitations agricoles, aux bains et aux maisons individuelles dans toute la ville, selon la quantité d’eau qui est entrée dans la structure.



Le tour guide


Après avoir vu les expositions dans le musée, on a commencé notre visite guidée.


Le guide nous a parlé en français.


J'ai parlé au guide et lui ai dit que je n'étais pas français et que j'allais rester près d'elle pour mieux comprendre ce qu'elle disait.

.

Le guide nous a emmené vers l’aqueduc, en donnant des explications sur les alentours.


Excursion en Provence - Visite virtuelle du Pont Du Gard par Jon pendant son immersion en Provence
Vue depuis le Pont du Gard

Un peu d'histoire


Elle nous a donné des détails pour nous aider à mieux comprendre ce que nous allions voir. On pouvait voir le pont du Gard pendant qu'elle nous parlait. Elle s'est servie d'un grand livre d'images pour nous montrer la vie quotidienne des gens qui habitaient Nîmes à l'époque.


Lorsqu'il y avait beaucoup d'eau, les fontaines et d'autres endroits non essentiels en profitaient également. On dirait qu'en tant que distributeur, le castellum divisorium était très efficace !


La plupart des gens n'avaient ni salle de bain, ni toilettes privées.


Les activités les plus fondamentales, comme se rincer le visage, se laver les mains, se raser tantôt seul, tantôt chez un coiffeur pour les hommes) ou encore se coiffer pour les femmes se faisaient dans des lieux publics.


Les Romains les plus riches pouvaient avoir leur propres toilettes et salle de bain. Cure-dents et produits végétaux étaient utilisés pour le soin de la bouche. En plus des pots de chambre, des latrines publiques (les toilettes) étaient toujours disponibles.


Les latrines publiques avaient l'air bizarre.


Bizarre peut-être, mais comme pour les autres choses construites par les Romains, c’était très efficace. L’eau coulait à l'endroit où les gens étaient assis.


On utilisait une éponge partagée pour se nettoyer. L'eau sale sortait, tandis que l'eau propre entrait.


Le Pont du Gard a coûté cher, mais pour de bonnes raisons ! L’eau était essentielle à leur vie. Sans eau pure et potable, les gens tombaient souvent malades dans les grandes villes où ils mouraient d'avoir bu de l'eau contaminée, autrement dit, des eaux usées. Ils contractaient des germes en buvant, et tombaient malades et mouraient.


Pour résoudre ce problème, les villes romaines ont construit des aqueducs pour amener de l'eau douce des collines à l'intérieur des villes. Ils ont aussi construit des latrines publiques et des égouts pour évacuer les eaux usées des rues et les déversaient dans la rivière.


Ce système créé par les Romains pour obtenir de l'eau fraîche a été un grand succès, une grande amélioration. Le résultat a été que les grandes villes comme Nîmes ont prospéré.


Retournons à la visite guidée.


Excursion en Provence - Visite virtuelle du Pont Du Gard par Jon pendant son immersion en Provence
Illustration du Pont du Gard

Sur l'Aqueduc

Le guide nous a fait monter des escaliers pour nous montrer des blocs sur le pont. Le Pont du Gard est un aqueduc à 3 niveaux.


Sur les deux premiers niveaux, nous trouvons d’énormes blocs de pierre assemblés sans mortier. Certains blocs pèsent jusqu’à six tonnes. Je n’en revenais pas que ces énormes blocs aient été placés sans mortier.


Le guide nous a emmené plus haut où se trouvait un escalier menant au troisième niveau où coulait l’eau.


Mais après avoir monté ces marches, je me suis retrouvé dans un escalier en colimaçon (spirale) extrêmement petit. J’ai hésité.


Je suis claustrophobe.


J’ai dit que je ne savais pas si j’allais pouvoir le faire.


Ma femme Marie et Virginie ont crié ensemble, “Jon, tu peux le faire !” En effet, Elles ont eu raison. J’étais en haut et libre en a rien de temps. Ce n’était rien ! Si vous avez des doutes vous-même, sachez que vous pouvez le faire, vous aussi !


Finalement on était là dans la canalisation où a coulé l’eau pendant des siècles


Le canal était couvert d’un plafond de pierre. Il n’y a qu’à entrer et marcher de toute la longueur de l’aqueduc. Je n’ai plus hésité. Je suis entré avec Marie et Virginie. Ça m’a rendu heureux le seul fait d’être là. J’étais là, comme par magie, dans ce monde plein d’histoire(s).


J’ai vu la canalisation, et j’ai remarqué une épaisse accumulation de minéraux sur les blocs de pierre. Je ne savais pas ce que c’était à l’époque. Mais après être sorti de l’aqueduc, le guide nous a expliqué que les centaines d’années d’écoulement d’eau ont laissé cette accumulation impressionnante.


Excursion en Provence - Visite virtuelle du Pont Du Gard par Jon pendant son immersion en Provence
L'Aqueduc

Après la visite guidée, on a trouvé d’autres endroits pour voir l’aqueduc.


J'ai pris toutes les photos que je pouvais, bien sûr.


Mais mon appareil photo ne pouvait pas tout capturer. C’était trop grand.


Après avoir vu le Pont du Gard pendant longtemps, et après nous être bien fatigués, on s’est assis dans un restaurant sympa qui donnait sur l’aqueduc.


Toujours cette vue - l’immensité du Pont du Gard – a continué à nous captiver. C’était formidable !


Il y aurait plus de choses à dire sur le Pont du Gard mais si je continue, je ne finirai jamais.


C’est l’endroit le plus magique que je n’aie jamais vu de ma vie.


Je n’oublierai jamais le Pont du Gard !


Merci à toi pour ton travail Jon




Si vous venez pour un séjour d’immersion en Provence, je vous invite réellement à contacter Virginie en Provence. Elle se fera un plaisir de vous faire découvrir les différents aspects de la Provence : les paysages et les senteurs, mais aussi la culture, la gastronomie… tout en vous aidant à améliorer votre français.


Virginie In Provence



Comments


bottom of page