top of page
Rechercher

Femmes et sports ! Quand le monde du sport a ouvert ses bras aux femmes.

Dernière mise à jour : 16 août 2023


Femmes et sports ! Quand le monde du sport a ouvert ses bras aux femmes.
Virginie In Provence

Je m’appelle Axelle. Je suis née et j'habite en Provence. J'accompagne Virginie à la préparation de vos immersions en Provence. Tous les jours, nous avons à cœur de vous partager les lieux phares de la Provence.


Étudiante et joueuse de basket-ball, faire cet article me tenait à cœur, j’avais envie de vous partager ma vision du sport, et de vous montrer les différentes facettes du sport féminin.


Contexte


D'après Pierre de Coubertin : “Les jeux olympiques doivent être réservés aux hommes [...] une

olympiade femelle serait impratique, inintéressante, inesthétique et incorrecte.”

Merci Pierre pour cette remarque.


Je pense que pour recontextualiser, il est important de savoir à quel moment les femmes ont eu accès au sport. Tenues à l’écart des pratiques sportives, c’est à partir de mai 1968 qu’en France, on autorise la mixité en EPS (éducation physique et sportive).



Ce n’est qu’en 1928 que les femmes ont été admises aux Jeux Olympiques, mais seulement dans 5 épreuves : le 100 mètres, le 800 mètres, le saut en hauteur, le javelot et le relais 4 fois 100 mètres.


Désormais, au-delà d’être un enjeu pour l’égalité entre les hommes et les femmes, le sport féminin est devenu pour les femmes une affirmation de leur droit à pouvoir participer à tous les sports.


Femmes et sports ! Quand le monde du sport a ouvert ses bras aux femmes.
Virginie In Provence avec un vélo

La médiatisation du sport féminin


Et si on s’intéressait maintenant à l’apparition des femmes dans les médias…

D’une manière générale, on remarque que l’on a plus tendance à apercevoir des sports avec des équipes masculines dans les médias que des sports avec des équipes féminines.


Outre les sports d'équipes, on constate que le sport masculin est beaucoup plus médiatisé que le sport féminin.


J’ai demandé à 5 personnes plus ou moins proches de moi de me citer des personnalités féminines dans le sport et de me donner au moins une compétition importante dans le sport féminin.


Savez-vous quels noms sont les plus ressortis ? Ce sont les suivants : Wendie Renard, Serena Williams, Venus Williams, Laure Manaudou, Isabelle Yacoubou, Gabby Williams…



En termes de compétitions importantes, ce sont les suivantes qui sont ressorties : l’Euro de basket-ball, les Jeux Olympiques, la coupe du monde féminine de football.


Hormis le fait que les personnes interrogées ont été influencé par le sport qu’elles pratiquent, ou alors par leurs préférences, les sportives qui ont été citées sont parmi les femmes les plus médiatisées aujourd’hui dans le monde entier. On peut constater que ce sont souvent les mêmes sports (football, basketball, et natation…) et les mêmes personnes qui reviennent souvent.


Selon le “Figaro”,, on constate en 2012 que la diffusion du sport féminin sur les écrans s’élève seulement à 7%.


Toujours selon le “Figaro”, le sport féminin représentait seulement 20% des diffusions à l'écran en 2021.


Entre 2017 et 2022 on note que le top 20 des compétitions féminines avec les meilleures audiences est composé de 14 matchs de football, 3 matchs de rugby et 3 de handball, avec des audiences de 2.2 à 10.7 millions de téléspectateurs.


Pour pallier ces inégalités hommes/femmes dans le monde du sport, 89 fédérations sportives ont adopté un plan de féminisation. Une loi pour la parité dans les instances du sport a été votée début 2022. Elle sera applicable à partir de 2024. Cette loi a pour but d’améliorer la place de la femme dans les instances sportives.


Femmes et sports ! Quand le monde du sport a ouvert ses bras aux femmes.
Les médias

Les sports où les femmes performent le plus


Selon le journal “L’Equipe”, les 5 sports les plus pratiqués par les femmes sont les suivants : la marche et la randonnée (avec 57%), la natation (avec 37%), puis le fitness (avec 28%), le running (avec 23%) et enfin les sports de raquettes (avec 18%). On constate que les femmes ont un penchant pour les sports individuels plutôt que ceux collectifs.


Comment expliquer cela ? Je dirais personnellement que cela à un rapport avec la volonté de se développer personnellement et d’évoluer par ses propres moyens.


Je rajouterai aussi que les sports collectifs nécessitent une organisation commune que peu de femmes peuvent gérer en raison de leur emploi du temps chargé.


Femmes et sports ! Quand le monde du sport a ouvert ses bras aux femmes.
Equipe de foot féminine

Témoignage


En tant que joueuse de basket et ayant joué à un “haut niveau” (national 2), je vais vous donner mon avis et ma vision du sport.


J’ai commencé le basketball à l’âge de 13 ans. Au début c'était une découverte, ma mère disait que je ne tiendrais pas plus de 3 mois, étant donné que je ne supportais pas de me faire “crier dessus”… Longue histoire.


Au fil des années, ma mère a compris que ce n’était pas seulement qu’une découverte, un loisir, et que ce sport était fait pour moi. Avec la bonne équipe, les bons coachs, de grandes choses sont possibles… Je suis rentrée en sport étude 2 ans après avoir commencé le basket, et tout est allé très vite.


Lorsque l’on commence à se lier d’amitié avec un groupe, tout devient plus fort, chaque défaite, chaque victoire… un lien se crée et une famille se forme. Je dirais que le basket m’a permis de me développer personnellement en m’aidant à travailler sur ma timidité ou même sur ma force mentale. Le sport m’a surtout permis de me développer, et de me forger en tant que personne.


On apprend, on construit, on partage. Le sport élève et révèle la personne que l’on est. En pratiquant le sport, on fait des rencontres, on se crée un mode de vie. Des professionnels basent leur vie autour du sport, et font même du sport leur vie. Alimentation, rythme de vie, fréquentation, on doit faire des concessions… mais après tout, pour chaque chose importante un sacrifice est nécessaire.

Femmes et sports ! Quand le monde du sport a ouvert ses bras aux femmes.
Panier de Basketball

Le sport féminin en Provence

En ce qui concerne le sport féminin en Provence, il est aussi médiatisé que le sport féminin de manière générale. Je vais vous parler basket. Ce week end se jouera un gros Derby dans le Sud de la France.


C’est une des rencontres les plus attendues de cette année. Il s’agit du match retour: Martigues Sport Basket face au Smuc. Ce sont deux équipes jeunes et pleines de talent avec la même ambition: celle de faire les “Final Four”. Le “Final Four” est un anglicisme.


Il réunit les quatre demies finalistes pour la rencontre finale. Dans le monde du basket, ainsi que celui du handball et du volleyball, c’est la dernière marche avant la concrétisation d’une saison. Cette concrétisation se termine par la montée de l’équipe gagnante au niveau supérieur.


Alors ce week end, au gymnase Alderic Chave à Martigues, aura lieu un tournant pour ces deux équipes féminines. L’une gagnera et aura la possibilité de participer au “Final Four”, l’autre perdra et verra s’éloigner cette possibilité.


Alors si vous n’avez rien de prévu ce weekend, je vous invite à venir voir ce match à 20h qui promet d'être pleins de surprises, et par la même occasion de venir découvrir la Venise Provençale” c’est-à-dire Martigues.



Il est donc clair que c’est grâce à l’évolution des mentalités et à l’affirmation de la place de la femme dans la société que ces dernières ont su gagner leur place dans le monde du sport.


Malgré de nombreuses inégalités toujours présentes (médiatisation, inégalités des répartitions dans les fédérations sportives, inégalités de rémunérations…), les femmes ont su s’insérer dans le monde sportif et briser les idées reçues.


De part leurs exploits (mondiaux, nationaux ou en clubs), les femmes ont su renverser la tendance, et le monde entier commence à voir le potentiel économique et médiatique du sport féminin.



Si vous venez chez moi pour un séjour d’immersion en Provence, je vous ferai découvrir les différents aspects de la Provence : les paysages et les senteurs, mais aussi la culture, la gastronomie... tout en vous aidant à améliorer votre français. A bientôt en Provence !

Virginie In Provence



Comments


bottom of page